DIY comment céruser un meuble bois ?

Choix du bois, liste du matériel, conseils sur les bons produits à céruser pour un gain de temps. Etapes détaillées de la technique pour céruser un meuble, avec notre méthode pas à pas, vous serez incollable sur la céruse.  

Céruser un meuble fait partie des techniques de patine du bois. Le principe de la céruse : passer une brosse à céruser sur du bois dans le sens des fibres pour en creuser les veines. Puis appliquer une pâte à céruser au pinceau en couche épaisse, la faire pénétrer dans les veines du bois et patiner pour retirer le surplus de matière afin de révéler la céruse.
La technique de la céruse est excellente pour relooker des vieux meubles en bois.

Technique de la céruse de A à Z

Céruser n’est pas compliqué, cette technique demande un peu de patience et d’huile de coude. Cet article détaille les étapes pour réussir votre projet. Du choix du bois (quels bois se prêtent le mieux à la céruse ?) …en passant par le choix des produits pour céruser un meuble, comment maîtriser l’application de cire à céruser et comment protéger votre meuble rénové. Très prisée dans la décoration de style SHABBY CHIC, la céruse est un moyen pas cher de rénover le bois.

Quel bois choisir pour un bon rendu cérusé ?

Les meilleurs résultats seront obtenus avec des bois au veinage très apparent. En effet, la céruse est une pâte que l’on va incruster dans le bois. Le rendu est conditionné par la profondeur des veines du bois et l’intensité de celle-ci.
Des bois qui se prêtent bien pour être cérusés sont : le chêne, le châtaignier, frène. Sur le pin, il est possible d’obtenir des bons résultats si le veinage du bois est bien apparent, ou si vous l’accentuez fortement par le griffage (voir explications ci-dessous).

Pour réaliser votre céruse vous aurez besoin du matériel suivant

– Du papier à poncer
– Paille de fer 000
– Une brosse métallique : brosse à céruser.
– Une ponceuse
– De la mèche coton
– Une pâte à céruser
– Un décapeur thermique si votre bois est déjà peint
– Un support en bois pour le céruser bien sûr !
– Essence de thérébentine

 

 

Préparation du bois à céruser

La première étape consiste à enlever toutes peintures ou vernis ou autres finitions de votre bois. Pour cela, vous pouvez utiliser un décapeur thermique ou une technique de ponçage ou encore un décapage chimique. Ceci fera l’objet d’autres fiches conseil.
Mettez bien votre bois à nu. Finissez la préparation par un ponçage avec la paille de fer 000 pour bien lisser votre bois.
Procédez à un dépoussiérage méticuleux avec une éponge très légèrement humide.

Sélectionné par Votre Artisan

Avant d’appliquer la céruse griffez le bois !

La céruse est une technique de peinture sur bois qui consiste à le rayer avec une brosse métallique pour creuser les veines. Ensuite, il faudra appliquer une pâte à céruse dans les veines creuses pour créer un effet de mise en valeur en profondeur. Avec la brosse à céruser griffez le bois dans le sens du veinage pour le faire ressortir. Voir ci-dessous notre choix de matériel préféré. Soyez bien attentif à ne jamais griffer le bois à la perpendiculaire du veinage, l’effet serait désastreux !
Procédez par petits à coups réguliers et rapides sur une longueur d’environ 10 cm. N’hésitez pas à passer plusieurs fois et à bien insister, pour le creuser suffisamment. Dépoussiérez régulièrement avec une éponge humide. N’oubliez pas que la poussière est l’ennemi de toutes les finitions peintes.

Application de la céruse

Séchez l’excédent d’humidité avec un vieux torchon. Il est temps d’appliquer votre cire ou pâte à céruser.
Prenez votre mèche de coton et formez une petite houppette en boule. Trempez la mèche coton dans la pâte à céruser, prenez un peu de matière, à la fois. Appliquez la céruse sur le bois en insistant bien pour faire pénétrer un maximum de matière au fond. N’hésitez pas à repasser plusieurs fois, dans cette étape nous ne cherchons pas le rendu final, mais au contraire à bien imbiber le veinage avec la céruse. Procédez par des mouvements toujours dans le sens du fil du bois.

Application de la cire de finition

C’est le moment où il va falloir jouer des coudes, vous allez devoir patiner votre céruse à la main, pour un effet optimal. Inutile d’attendre que votre céruse sèche pour appliquer la cire incolore de finition, vous pouvez le faire immédiatement. C’est pendant cette étape que nous allons retirer le surplus qui est en dehors des veines, sur les aplats du bois, pour lui donner l’aspect final cérusé.
Saisissez vous d’une nouvelle mèche de coton imbibée grassement de cire incolore. Patinez votre bois par des mouvements réguliers sur votre céruse pour l’effacer progressivement et faire ressortir le veinage. Renouvelez l’application de cire et le mouvement de polissage jusqu’à ce que vous obteniez l’effet souhaité, c’est-à-dire la céruse plus ou moins estompée et un joli rendu.

Astuce : imbibez votre mèche coton de térébenthine et passez le sur le bois de façon à enlever les gros surplus de céruse qui ne sont pas dans les veines. Agissez par mouvements rapides et dans le sens du veinage.
Mon choix de cire : la cire antiquaire libéron

Sélectionné par Votre Artisan

Les produits nécessaires

Décapeur Thermique réglable

Température & débit d’air réglables ( de 65℃ à 650 ℃ et 360 ou 720 l/min en débit). Très pratique pour une utilisation sur différents supports qui tolèrent plus ou moins bien les hautes températures. Utilisable dans de nombreuses applications en loisirs créatifs pour chauffer les matériaux rétractables.

Cire à céruser Libéron coloris blanc

Une cire pour céruser toute prête. Ce produit technique va vous faire gagner du temps. Bien dosée et avec un coloris stable dans le temps.

Cire antiquaire Libéron incolore

Un must qui va dorloter tous vos meubles en bois ! Son odeur délicieuse évoque l’ambiance des intérieurs des grand mères d’antan.

Articles en rapport

Vous aimerez aussi nos suggestions

Pin It on Pinterest

Share This