Votre artisan site DIY
Pose de moquette en rouleau tuto complet

Apprenez à poser la moquette en rouleau comme un pro facilement.
Suivez les étapes de cette fiche détaillée. Pas à pas depuis les conseils d’achat, aux finitions en passant par le ragréage, l’encollage, le marouflage et l’arasement, évitez les pièges de la pose de moquette. Rapide et simple à réaliser, en suivant notre méthode, la pose de moquette en rouleau n’aura plus de secrets pour vous.

Comment poser une moquette en rouleau

Comment Poser une Moquette en Rouleau

L’essentiel de cette fiche sur la pose de moquette en rouleau :
– Le nécessaire au chantier pose moquette : – les produits consommables et les outils.
– La préparation du chantier de pose de moquette : comment enlever la moquette ancienne.
– Le ragréage.
– Des conseils d’achat pour votre moquette.
– Les 4 techniques de pose.
– Comment faire les raccords de moquette.
– L’arrasement.
– Les finitions.
Mais aussi :
– Les différents types de moquettes.
– Moquette et allergie.
– Les avantages de la moquette.

La pose de la moquette en dalles fera l’objet d’une fiche chantier à part.

Nécessaire au chantier pose moquette

Les produits :

La moquette
De la colle à moquette ou de l’adhésif double face selon technique de pose retenue
Du primaire d’accrochage
Les produits de rebouchage du sol si nécessaire de traiter des fissures
Le produit de ragréage si nécessaire de niveler

Les outils :

Ciseaux, cutter
Une règle en métal
Un mètre
Un couteau à enduire
Un araseur, si possible double lames
Une spatule crantée si pose à la colle.

Jettez un oeil à ma sélection d’outils pour vous faciliter la vie en posant votre moquette

La vidéo mignonne

Le choix de Votre Artisan

Précautions d'emploi produits DIY

Consultez notre page de conseils et précautions DIY avant toute utilisation de produits fabriqués maison.

Préparez votre chantier pose moquette

Préparation du chantier de pose de moquette

Vider la pièce

Le maître mot est organisation, sans cela, pas de bon travail. Avant de commencer quoique ce soit il est impératif de vider la pièce ou vont s’effectuer les travaux de pose. Il sera impossible de bien circuler et tendre correctement la moquette dans une pièce encombrée. Vous éviterez les accidents et les déconvenues. Prévoyez donc de déménager les meubles et vider les placards des affaires dont vous pourriez avoir besoin. La pièce sera interdite d’accès pendant les temps de séchage de certains produits.

Enlever l’ancien revêtement de sol

Dans de nombreux cas, il est indispensable d’enlever l’ancien revêtement avant la pose de moquette neuve. Pourquoi ? Il peut être tentant de gagner du temps en se passant de cette étape d’assainissement du chantier. Même si l’ancienne moquette ou revêtement de sol vous paraît en bon état, rien ne dit qu’en dessous cela soit sain. Et qui veut vivre sur une poussière accumulée depuis des années ?
Procédez donc à la dépose de l’ancienne moquette en l’arrachant par étapes. Aidez vous d’un cutter pour sectionner les lambeaux afin de faciliter l’arrachage. Je vous conseille de porter un masque afin d’éviter de respirer de la poussière et des résidus d’ancienne colle et des lunettes de chantier pour protéger vos yeux. Réservez la vieille moquette pour l’évacuation à la déchetterie. Grattez soigneusement toute ancienne traces de colle, pour cela aidez vous d’une spatule. Si la colle est très résistante, utilisez un décapant pour colle. Pensez, dans ce cas, à bien aérer la pièce, si possible. Balayez votre sol, passez l’aspirateur de chantier et au besoin lessivez le en rinçant soigneusement à l’eau claire.

Pensez à démonter vos plinthes si cela est possible ( plinthes en bois) pour les refixer à la fin du chantier. La moquette sera ensuite recouverte par les plinthes, ce sera plus esthétique niveau finition.
Après avoir effectué ces opérations, vérifiez la conformité du support sur lequel vous allez poser. Bien souvent, on remarque des trous, des fissures, des bosses que l’on ne voyait plus ou qu’on avait oublié avec le temps. Il convient alors de réparer le support, c’est le ragréage.

Le ragréage

Pour niveler des sols irréguliers ou endommagés par des fissures ou présentant des irrégularités, on utilise, avant de poser un nouveau revêtement de sol, un enduit de ragréage. C’est une poudre à base de ciment et autres composants, dans laquelle on va ajouter de l’eau de façon à former une substance souple et lisse, comme un coulis de fruits. Voir notre tuto comment faire le ragréage

Le ragréage est facile à étendre, on parle d’un matériau auto lissant. Après avoir déversé le ciment de ragréage sur le sol, on l’étale avec une lisseuse en inox ou une raclette en caoutchouc en le lissant grossièrement. Ensuite il s’auto-lisse afin d’obtenir une surface bien plane et de niveau. Après avoir attendu le temps nécessaire au séchage, vous pourrez poser un nouveau revêtement.

Surtout, faites bien attention à commencer du fond de la surface à traiter pour éviter de vous faire piéger les deux pieds dans l’enduit. Etalez le ciment de ragréage uniformément en vous dirigeant vers la porte. Comme pour un enduit, il est recommandé de préparer le ragréage, en bloquant le sol à traiter avec un primaire d’impression adéquat. Le primaire assure un accrochage parfait lors du collage de la moquette. 

A lire sur Votre Artisan
Consultez le tuto sur le ragréage de sol

Comment choisir sa moquette

Acheter sa moquette

Faites votre prise de mesure pour acheter vos rouleaux de moquette et prévoyez une marge de 30 cm de plus que les dimensions de la pièce dans tous les sens. Soyez attentif si vous avez des raccords de motif.

Tenez compte des règles de pose de moquette suivantes pour éviter des déboires esthétiques.

–  prévoyez un raccord à l’opposé de la porte d’entrée, vous marcherez moins dessus.
–  de même, placez vos raccords loin d’un passage régulier.
–  le sens des poils de la moquette doit aller vers la lumière

Dessinez un plan de votre pièce avec les cotes de mur à mur. Présentez-le à votre revendeur qui saura vous conseiller en fonction de l’emplacement des arrivées de lumière.  Faites votre choix aux bonnes dimensions. Cela peut faire sourire, mais combien de clients retournent chez leur revendeur pour avouer que le lé était trop court …attention donc à cette étape du calcul des surfaces !

Astuce !
Lors du transport de votre moquette, veillez à ne pas plier le rouleau de moquette car les marques de pliure resteront visibles. Une moquette cassée est une moquette fichue. La seule solution sera de placer des meubles aux endroits des pliures afin de les cacher. N’espérez pas rattrapper le coup en surchargeant en colle, c’est la structure même de la moquette qui a été abimée.

Les différents types de pose de moquette

La pose de la moquette en rouleau

Lorsque les opérations de préparation ont été effectuées avec brio, il est temps de poser votre moquette. Prévoyez de dérouler la moquette au sol 24 heures avant la pose choisie. Dépliez et centrez votre moquette en laissant le surplus déborder sur tout le pourtour de la pièce. Tirez bien la moquette du centre vers les murs pour la placer. Bien la plaquer avec un maroufleur. Marquez la moquette le long des murs avec le coté non tranchant de vos ciseaux ou avec la panne plate d’un gros tournevis.

On connaît quatre types de pose pour les moquettes.

1. La pose libre

La première technique de pose de moquette est dite libre. C’est une technique de pose rapide. La pose libre se pratique dans le cas de surfaces inférieures à 6m². La pose de moquette est faite sans fixation. Pas de colle, pas de ruban adhésif, déposez le lé au sol puis procédez à l’arrasement. Voir le détail ci-dessous dans le paragraphe comment découper la moquette ?
Attention avec cette méthode : la moquette peut faire des plis, n’ayant pas de fixation. Pour un résultat efficace et plus durable, nous vous recommandons la pose au double face

2. La pose au double face

La pose à l’adhésif double face se pratique pour les pièces jusqu’à 20 m². Pour ce type de pose, il vous faut bien dépoussiérer votre support avant toute chose. Pas de balai mais l’aspirateur, après quoi vous tendez des bandes de ruban adhésif double face sur la périphérie de votre pièce tous les 100 cm ainsi que sur les deux diagonales, de coin à coin. Etalez votre moquette, en prenant soin de laisser une marge suffisante en retour de plinthes. Dépliez une première moitié de votre revêtement à mi-pièce et retirez les protections du scotch double face. Appliquez délicatement cette moitié en lissant uniformément, pour éviter tout plis, marouflez la moquette soigneusement.

 

Le marouflage consiste à tendre les plis de la moquette pour obtenir une pose parfaite. Pour cela on utilise un maroufleur.
Le maroufleur est un outil spécifique, en plastique ou en métal, de largeur variable allant jusqu’à 50 cm. Cet outil rigide va permettre de tendre les plis de la moquette. Réalisez cette opération en partant du centre de la pièce vers les murs, comme on le fait pour chasser les bulles d’air d’un papier-peint, d’un revêtement plastique adhésif ou d’un film à poser sur les vitres. Procédez de la même manière pour l’autre moitié. Vous pouvez passer maintenant à l’arasement.

Voir ci-dessous les explications détaillées – comment découper la moquette ?

3. La pose collée en plein

Au dessus de 20 m² de superficie, une pose collée est préférable et vivement recommandée. Comme pour la pose au double face, la pose collée en plein nécessite quelques préparations.
En plein, se dit d’une pose ou le matériau de fixation, la colle à moquette, sera étalée ou appliquée sur toute la surface à traiter. Dépoussiérez bien les fonds, déposez votre lé de moquette sur le sol. Retournez une moitié de la moquette sur elle même et appliquez la colle sur le sol à l’aide d’une spatule crantée ou peigne cranté. Ce type d’outil va réguler automatiquement l’épaisseur de colle. Laissez gommer la colle 10 à 15 mn pour permettre l’évaporation des solvants contenus dans celle-ci. Cela va favoriser une meilleure prise et va donc coller fortement votre moquette. Sinon, vous risquez de voir votre moquette glisser. Elle va se mettre de travers ou pire, elle va se décaler des bords des murs et vous créer un manque de matière. Pas très cool, car il faut tout reprendre. Pensez à bien plaquer la moquette en la marouflant.
Il ne vous reste plus qu’a araser – voir les explications ci-dessous – comment découper la moquette ?

Ménage : enlevez les quelque déchets restants mais ne passez pas l’aspirateur immédiatement car vous risquez de soulever partiellement la moquette et donc de la décoller. Laissez la colle à moquette faire son job, le ménage sera pour plus tard !

4. La pose tendue

La pose tendue est réservée aux professionnels tant elle est complexe et fastidieuse. Pourtant, c’est ce type de fixation que l’on utilisait avant l’arrivée des colles et autres produits adhésifs. Le principe est d’apposer des bandes d’encrage tout au tour de la pièce. En fait, ce sont des bandes de toile contenant des dizaines de petits clous comme des griffes qui seront donc clouées dans le sol généralement en bois.
Il suffit ensuite, de tendre le dessous de la moquette en laine, à l’origine, à l’aide d’un outil bien spécifique poussé par la simple force de coups de genoux pour agripper la moquette sur les bords et ainsi avoir un tendu parfait. Pour les grandes dimensions, les lés étaient cousus sur place.

Techniques de découpe de moquette

Comment couper la moquette ?

L’arrasement : comment faire les découpes de moquette le long des murs ?

L’araseur entre en scène ! L’arasement de la moquette est l’opération consistant à découper le surplus de matière. Il existe sur le marché des araseurs à moquette. Jetez un oeil à notre choix de matériel en fin de fiche. L’araseur à moquette c’est très pratique, rapide et sûr.
Comment utiliser l’araseur ? Passez l’outil fermement le long du mur pour couper la moquette. Son angle de coupe va dégager une petite quantité de matière en plus afin de bien coller au bord de mur. L’araseur vous assure de faire des coupes bien nettes et droites.
Vous n’avez pas d’araseur ? Le cutter peut faire affaire mais attention aux coupes sur de grandes longueurs, elles sont moins précises !

Pour les découpes des angles, arrêtez vous d’araser 15 cm avant le coin de la pièce de chaque coté. Retournez la moquette sur une planche en bois et finalisez les découpes au cutter dans le prolongement des traits de coupe se situant sur l’envers.

Astuce :
A chaque découpe : tuyau, poteau, seuil de porte ou autre forme particulière, pensez à renforcer le collage. Ajoutez de la colle ou de l’adhésif double face pour une bonne tenue de la moquette.

Comment faire les raccords de moquette ?

Si un raccord de deux rouleaux est nécessaire, superposez l’un sur l’autre les bords des 2 rouleaux de moquette. La superposition devra être de 10 cm, minimum. Posez votre règle métallique sur les moquettes superposées et découpez les deux épaisseurs au cutter en vous aidant du bord de la règle afin de faire un raccord parfaitement droit. Enlevez les surplus de moquette du dessus et du dessous, les deux lés restants seront parfaitement raccordés et quasiment invisibles. Pour un raccord impeccable, il est impératif d’utiliser une lame de cutter neuve et bien tranchante.

Finitions importantes

Posez une barre de seuil au niveau de la porte entre les différents revêtements. Ceci protégera la coupe qui ne s’effilochera pas avec le fort passage. En posant votre barre de seuil veillez impérativement a y mettre un avant trou à l’emporte pièce pour ne pas que la vis traverse la moquette en vissant. A défaut vous risquez d’arracher les fils avec la vis et de détricoter toute votre moquette.
C’est le moment de reposer les plinthes pour une touche finale soignée en couvrant les coupes de moquette le long des murs.

Vos questions sur la moquette

Les différents types de moquettes

Les moquettes de sol sont regroupées en trois grandes familles qui sont respectivement :

les tissées
les tufftées (ou touffetées)
les nappées.

En fait, il s’agit de trois procédés de fabrication différents, qui s’appliquent aussi bien à la laine qu’aux fibres synthétiques. Les plus vendues sont les moquettes tuftées qui présentent des qualités de tenue très satisfaisantes.

Moquette tissée : la technique de fabrication est semblable à celle des tissus courants. Le tissage des fibres donne au revêtement une excellente tenue et une très bonne solidité.
Moquette tuftée : on dit aussi « touffetée » en traduisant le terme Anglais qui désigne un mode de conception par piquage des touffes de fibres sur un dossier préfabriqué. L’adhérence de ces fibres se fait par enduction de colle latex.
Moquette nappée : procédé qui donne d’excellents résultats. Les moquettes de ce type ont des poils maintenus par collage sur un dossier tissé. Ce sont, en règle générale, des coloris unis.

Moquette et allergie …questions de santé

La moquette est souvent accusée d’être responsable d’allergie car elle peut accumuler facilement la poussière si son entretien n’est pas suffisant. Ceci est en fait valable pour tous les types de sol, entretien insuffisant= manque d’hygiène… Une idée reçue commune est que les acariens en font leur terrain de jeu de prédilection, ceci est peu probable si on se réfère à cet article de l’ARCAA. Il explique que les acariens ont besoin d’humidité pour se développer, la moquette est un milieu plutôt sec.

La moyenne de remplacement d’un revêtement de sol, en France est de 8 ans. C’est considérable, compte tenu des normes actuelles d’hygiène et de sécurité. Il faut savoir que deux personnes sur cinq rencontrent des soucis respiratoires lorsqu’une moquette n’est pas conformément posé sur un sol chauffant. Soyez donc attentif sur ce point et renseignez vous si votre logement a un plancher chauffant. La dégradation de la colle par la chaleur peut avoir des conséquences désastreuses sur votre santé.

Dans tous les cas le mot d’ordre est : entretenez bien votre moquette par une aspiration régulière. De temps en temps optez pour un nettoyage professionel. 

Les avantages de la moquette

Avec son coté douillet, la moquette est un excellent revêtement de sol capable d’absorber les bruits et gommer les irrégularités du sol. Chambres, salles de jeux, salon, parfois même des pièces humides en sont pourvues. Il n’est pas rare d’en trouver dans d’anciennes constructions des années 1980 à 2000. Et, la déco étant un éternel recommencement, la moquette revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec des matériaux faciles à entretenir.

Outils nécessaires pour poser la moquette

Un bon gros cutter

 

Celui ci est mon chouchou avec son manche solide et sa lampe LED super pratique.
Ce cutter est génial pour couper dans des endroits mal éclairés et restreints ou on ne peut pas déplacer l’éclairage de chantier.
Le changement de lame est facile avec un système rapide et sécurisé.

Ce cutter sera un outil à acheter pour la plupart de vos chantiers de bricolage.

 

Colle à moquette PERFAX

Pour les poses collées.
Cette colle à moquettes convient aussi

  • aux sols plastiques
  • sols végétaux
  • et revêtements vinyliques.

Adhère sur béton, ciment et bois.
Colle à l’adhérence renforcée.

Convient pour sol chauffant

Adhésif double face

Pour les poses de moquette au double face.
De bonnes dimensions : 50 mm x 20 m, ce ruban adhésif double face assure un collage extra-fort.
De conception très solide, il est adapté aux sols à fort passage comme aux endroits humides. Ex.: salles de bain.
Produit respectueux de l’environnement.
Adhésif convenant à tous types de moquettes et de revêtements de sol en PVC.
Très facile à utiliser, cet adhésif double face se déchire à la main.

Utilisable avec un chauffage au sol.

Suivez Votre Artisan sur les réseaux sociaux, abonnez-vous et posez vos questions sur notre page facebook !

Nos dernières publications

Comment Devenir You Tubeur mon avis sur le livre

Comment Devenir You Tubeur mon avis sur le livre

Vous rêvez d’animer une chaîne YouTube et ne savez pas par ou commencer ? Lisez le livre  » Comment Devenir You Tubeur  » Voici mon avis sur ce livre de référence écrit par Jean Viet Expert Marketing.

Les bons plans de Votre Artisan

Il se peut que des liens affiliés soient présents sur cette page vers un e-commerçant sélectionné pour son sérieux. Ces liens nous permettent de percevoir un petit pourcentage sans aucun impact sur le prix pour vous. Au contraire nous vous faisons profiter de nos codes promos, mais aussi des bons plans et idées originales et aussi de supers avantages chez les meilleurs fleuristes !
Ainsi vous nous aidez à couvrir les frais liés à la maintenance du site. Merci de votre aide !

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez sur les réseaux sociaux